La greffe en incrustation
La greffe en incrustation convient aux arbres à fruits à pépins ou à noyaux. Elle se pratique en tête sur tige ou sur racine.
On l'exécute en mars-avril, avant la floraison.
Préparer le porte-greffe comme pour la greffe en couronne.
Enlever au porte-greffe, à l'aide du greffoir, dans un mouvement franc et de bas en haut, une esquille de bois épousant la forme du coin taillé dans le greffon.
Tailler le greffon en 2 biseaux et en forme de coin.

Ligaturer fermement et engluer de cire à greffer sans oublier l'extrémité du greffon coupé au dessus du troisième oeil.
Illustration :

Clichés pris le 9 juillet 2002 d'une greffe effectuée le 21 avril précédent.
Variété : locard tendre, greffé sur Président Descours, lui même greffé depuis trois ans sur Franc (greffe intermédiaire)

.